KEP - les villas


Kep fut dans les années soixante une station balnéaire à la mode. La haute société de Phnom Penh y fit construire de luxueuses villas. Au lendemain de la chute du régime de Pol Pot en 1991 la population livrée à elle mème s’installa dans ces villas dont les propriétaires avaient disparus. Quand leur mission de chasser les Khmer rouges de la région prit fin, les Vietnamiens dans leur retraite emportèrent tous les matériaux qui pouvaient avoir de la valeur. Mobilier, miroirs, chandeliers, carreaux de céramiques, dallage, furent arrachés ainsi que les chambranles et les huisseries et les installations électriques, fils, câbles, interrupteurs. Lors de mon séjour à Kep en 2018 il n’y avait toujours ni eau courante ni électricité, et les ouverture béantes ne comportaient ni portes ni fenêtres.


 KEP - the sea front




Kampot